[Série US] Glee : Le chant du cygne ?

Je viens de terminer Glee. Après 6 années de persévérance. Et ça fait du bien.
Vous l’avez peut-être abandonnée il y a longtemps, parce qu’elle est devenue médiocre assez vite, et effacée de votre mémoire, donc je vous fait une piqûre de rappel :

Glee c’est l’histoire d’une chorale dans un lycée américain.
C’est censée être une série qui fait tomber les préjugés, ouvre l’esprit et apprend aux ados à s’accepter comme ils sont.

En 6 ans qu’est ce que j’ai appris ?
J’ai appris :
– que lorsque tu es une fille capricieuse, imbue de toi-même et égoïste, tu arrives à réaliser tes rêves si tu changes ton apparence pour devenir une pouf.
– que les homosexuels sont forcément des grandes folles qui ne savent pas s’habiller.
– que les gros ne savent pas danser, c’est im-po-ssible génétiquement.
En 121 épisodes de 40 minutes (soit environ 81h, mon dieu quelle perte de temps…) c’est pas mal non ? Lire la suite

[Série US] Banshee : approuvée par Jason Statham et Chuck Norris

Quand vous dites, en société, que vous êtes un dévoreur de séries télés on vous demande souvent conseil. Lorsque l’on regarde plus d’une centaine de séries c’est très difficile de conseiller finalement : on n’a pas les mêmes critères que les autres niveau qualité par exemple…  Mais je crois que j’ai enfin trouvé la série jouissive qui peut contenter tout le monde.

Banshee c’est du grand n’importe quoi. Vous connaissez The Expendables ? Ou vous avez déjà vu un film de Jean-Claude Van Damme ? Vous avez une petite idée de ce que peut donner Banshee alors… Lire la suite

[Lecture] Il pleuvait des oiseaux

Trois octogénaires épris de liberté vivent selon leur propre loi en forêt profonde dans le nord de l’Ontario. Non loin de là, deux hommes, l’un gardien d’un hôtel fantôme et l’autre planteur de marijuana, veillent sur l’ermitage des vieillards. Leur vie d’hommes libres et solitaires sera perturbée par l’arrivée de deux femmes. D’abord une photographe en quête du dernier survivant des grands feux qui ont ravagé la région au début du XXe siècle. Puis une deuxième visiteuse, très vieille celle-là, Marie-Desneige, un être aérien et lumineux qui détient le secret des amours impossibles. La vie ne sera plus la même à l’ermitage.

J’ai ouvert ce livre et je ne l’ai pas refermé. Je l’ai lu d’une traite lors d’un voyage en train et c’était parfait niveau contexte je trouve. Parfait parce que ce livre va vous donner des envies d’escapades, des envies de grands espaces, des envies de liberté. Vous allez avoir envie de réfléchir à votre vie et de tout plaquer si vous le pouvez, d’être égoïste, d’être libre. Mais vous allez aussi avoir envie de passer du temps avec les gens que vous aimez et de revenir à vos racines, de goûter aux plaisirs simples de la vie.

Lire la suite